Pour vous aider à choisir entre une chaudière murale ou une chaudière au sol, nous allons voir ici les avantages et les inconvénients de chacune de ces chaudières, ainsi que leurs points communs. Voyons quels sont les paramètres pour guider votre choix vers un type de pose plutôt qu’un autre. Besoin d’installer une chaudière ? L’entreprise Dépannage-Chaudière saura vous conseiller pour choisir votre chaudière puis l’installer parfaitement !

La chaudière murale : pratique et efficace pour des petits besoins de chauffage

Une chaudière murale s’installe comme nom l’indique contre un mur et a l’avantage d’être peu encombrante. Etant compacte, elle est particulièrement adaptée aux appartements et aux maisons de petite surface et peut être installée dans une cuisine ou une salle de bains sans problème, tant qu’elle peut être raccordée au gaz naturel. Elle est cependant peu puissante, sa puissance ne dépasse pas 25kW en général, ce qui la rend contre-indiquée pour les maisons à grande surface habitable. Un autre inconvénient est son bruit, surtout si vous l’installez dans la cuisine ou dans un espace de vie. Mais il existe des modèles plus silencieux que d’autres. En outre, les petits équipements de la chaudière murale sont plus facilement sources de pannes.

La chaudière au sol : plus robuste et plus puissante

La chaudière au sol est plus volumineuse car elle se pose sur le sol. Elle est souvent accompagnée d’un ballon d’eau chaude sanitaire de grande capacité (supérieure à 100 Litres), elle nécessite donc un emplacement hors des pièces de vie (cuisine ou salle de bain). D’une puissance pouvant atteindre 35kW, elle est parfaitement adaptée pour chauffer entièrement une grande maison. Elle est également plus robuste qu’une chaudière murale grâce aux matériaux qui la constituent (fonte, acier, inox, ou cuivre), ce qui lui assure une durée de vie de 20 à 30 ans (contre 15 ans en moyenne pour les chaudières murales). Elle est compatible avec plusieurs combustibles : gaz, fioul ou bois et peut également intégrer les énergies renouvelables, en étant associée à un chauffe-eau solaire ou une pompe à chaleur. Tous ces avantages se ressentent évidemment sur son prix, plus élevé que celui d’une chaudière murale.

Les points communs

Les chaudières au sol tout comme les chaudières murales sont des systèmes efficaces, avec de bons rendements. Elles peuvent toutes deux fonctionner au gaz naturel, qui est un combustible plutôt accessible par rapport à l’électricité ou au fuel. Et enfin, pour ces deux types de chaudière, il existe différentes technologies : basse température ou à condensation.