Il était reproché à la chaudière fioul de ne pas être assez performante en plus de ne pas utiliser une énergie propre. Cette époque est désormais révolue avec l’apparition d’une nouvelle génération de chaudière : la chaudière fioul à condensation. Cette technologie permet de réduire le taux de rejet de CO2 dans l’atmosphère mais également d’améliorer le rendement de la chaudière.

Chaudière fioul nouvelle génération : Comment ça marche ?

La chaudière fioul à condensation est équipée d’un brûleur qui va déclencher la combustion du fioul et produire de la chaleur. Elle est approvisionnée en fioul par une citerne individuelle, comme pour le cas d’une chaudière classique.
La différence fondamentale entre une chaudière fioul classique et une chaudière fioul nouvelle génération réside dans le système de condensation. Afin de réduire l’émission de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, les fabricants de chaudière ont trouvé un moyen innovant de récupérer les oxydes d’azote et le dioxyde de carbone issus de la combustion du fioul. Si, ils auraient été évacués par une cheminée dans le cas d’une chaudière classique, ils sont ici récupérés et réintégrées dans le circuit de chauffe afin de le réalimenter.

Chaudière fioul nouvelle génération : les avantages

La condensation consiste à récupérer les fumées et les bulles d’eau issues de la combustion pour ensuite les refroidir avant de les évacuer. Ce système permet une minimisation des pertes thermiques et une augmentation de performance avec 15% à 20% de rendement en plus. Grâce à ce système, la chaudière fioul nouvelle génération permet non seulement d’obtenir un rendement beaucoup plus élevé mais réduit aussi la consommation en fioul. Un chauffage beaucoup plus efficace et une facture réduite : autant de raisons pour choisir ce type de chaudière.

En comparaison avec la chaudière fioul classique, la chaudière fioul à condensation permet une réduction considérable de l’émission de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Effectivement, la réutilisation de la chaleur latente : partie de la fumée et des bulles d’eau causé par la combustion entraîne une baisse des résidus.

Chaudière fioul nouvelle génération : combien ça coûte ?

L’achat d’une chaudière fioul nouvelle génération coûte largement plus cher qu’une chaudière fioul classique. Il faut compter en moyenne entre 5000 € et 8000 € pour son installation. En revanche, le système de condensation permet d’économiser jusqu’à 30% de votre facture mensuelle de chauffage au fioul. L’investissement est donc vite rentabilisé. D’autant plus que l’Etat propose des aides financières pour inciter à l’utilisation de chaudière à condensation. En somme cet appareil est conçu pour ceux qui souhaitent évoluer à l’ère du temps : utiliser une énergie propre et performante.