Avec les progrès technologiques, il existe de nombreux types de poêles différents pour les clients. L’une des innovations les plus récentes en matière de poêles est l’arrivée des poêles multicombustibles. Cependant, il est important de prendre en compte les avantages et les inconvénients des poêles multicombustibles pour faire le bon choix. 

Les avantages des poêles multicombustibles

En termes simples, les poêles mixtes sont des poêles qui peuvent fonctionner avec plusieurs combustibles plutôt qu’avec un seul en particulier. Vous pouvez utiliser du charbon de bois, du bois, de la tourbe ou un combustible sans fumée pour faire fonctionner ces poêles. Il n’est pas nécessaire d’utiliser un combustible spécifique et vous pouvez également faire des mélanges. Les poêles mixtes sont préférés aux poêles à bois simples pour de nombreuses raisons. 

Fiabilité accrue

L’une des principales raisons pour lesquelles les poêles multicombustibles ont été inventés est qu’ils offrent une meilleure et plus grande fiabilité aux utilisateurs. Que vous ayez une panne d’électricité ou un problème avec le gaz, l’utilisation de bois et de charbon de bois dans un poêle mixte vous permettra de continuer à vous chauffer sans problème. Il est également considéré comme un choix judicieux pour les zones rurales où les connexions électriques ne sont pas fiables.

Bon marché

Lorsque nous comparons les poêles hybrides avec les poêles à gaz et électriques, nous évaluons que les poêles multicombustibles sont les moins chers de tous. Cela s’explique par le fait qu’il n’y a pas de tuyauterie compliquée ni de panneaux de contrôle électroniques qui viendraient alourdir le coût. Si vous avez un budget limité, un poêle hybride est une bien meilleure option que n’importe quel poêle à bois.

Permet l’utilisation d’un combustible sans fumée

L’un des principaux avantages des poêles multicombustibles est qu’ils permettent d’utiliser un combustible sans fumée. Contrairement au poêle à bois, il s’agit d’une amélioration majeure, car elle se traduit par des émissions minimales du poêle et un rendement maximal. En outre, cela a permis de réduire les préoccupations environnementales qui découlent de la combustion du bois et du charbon de bois ainsi que d’autres combustibles fumants.

Apporte du charme à votre intérieur

Traditionnellement, les aliments étaient cuits sur des combustibles solides tels que le charbon et le bois. De nos jours, les poêles à gaz modernes et les poêles électriques sont devenus une tendance commune. Cependant, si vous recherchez la véritable ambiance, le goût et une délicatesse parfaite, faites-le comme cela se faisait autrefois. En utilisant un poêle mixte, vous optez pour un intérieur chaleureux.

Pas de travail technique requis

Une bonne chose à propos des poêles multicombustibles est qu’ils ne nécessitent aucune sorte d’expertise pour être utilisés. Il dispose d’un mécanisme facile à utiliser qui offre un fonctionnement simple et pratique pour les utilisateurs. Aucun technicien ou entretien n’est nécessaire, ce qui vous permet de faire des économies.

Les inconvénients des poêles multicombustibles

Malgré les nombreux avantages des poêles multicombustibles, il existe également quelques inconvénients qui doivent être pris en compte avant de faire votre achat. 

Non respectueux de l’environnement

Bien que les combustibles sans fumée aient fait leur chemin sur les marchés, pourtant le concept de combustion n’a pas été complètement éliminé et les émissions continuent de nuire à l’environnement.

Coût de stockage

Le combustible que vous devez brûler à l’intérieur du poêle multicombustible doit être stocké. Qu’il s’agisse de bois, de charbon de bois ou de combustible sans fumée, tous les trois doivent être stockés en grande quantité à tout moment afin de s’assurer que vous avez toujours suffisamment de combustible pour l’usage quotidien et les urgences. Par conséquent, le stockage supplémentaire est un inconvénient des poêles multicombustibles. 

Risque accru d’accident

Le feu est dû à la combustion de bois ou d’autres types de combustible. Les flammes du feu seront élevées et le poêle s’il est mal entretenu peut exposer à des risques d’incendie.

Manque de contrôle de la température

Le combustible continue de brûler et la température ne peut être réglée de manière automatisée. Tout ce que vous pouvez faire pour régler la température est d’ajouter du combustible pour l’augmenter ou d’en ajouter moins pour la diminuer. Même dans ce cas, vous ne connaissez pas la température exacte et tout est basé sur des idées approximatives.

Il doit être installé avec une ventilation adéquate

Bien que chaque type de poêle nécessite une certaine forme de ventilation afin que la fumée supplémentaire ne reste pas là, le cas est un peu trop important lorsqu’il s’agit de poêles hybrides. Vous devez vous assurer qu’un ventilateur fonctionne en permanence pendant que le poêle brûle. De plus, la ventilation est essentielle, sinon la grande quantité de fumée créée par le poêle restera là. Pour les poêles électriques et à gaz, la fumée n’est pas trop importante et ne reste pas là, mais en raison des propriétés de combustion distinctives du bois et du charbon de bois, la fumée, ainsi que son odeur, pourraient rester plus longtemps.