L’aspect économique pour un chauffage électrique n’intervient pas seulement lors de son achat. Il convient en effet de s’intéresser de près à sa consommation d’électricité en fonctionnement, d’autant plus que les prix de l’énergie ne cessent de flamber ces derniers temps. Voici donc quelques astuces pour vous aiguiller votre choix et trouver ainsi l’appareil le plus adapté à vos besoins.

Choisir un modèle et une puissance

Quel que soit le type de chauffage choisi, il est nécessaire d’effectuer au préalable des études de puissance en fonction de la configuration et des spécificités de la pièce à chauffer. Vous pourrez trouver sur internet de nombreux calculateurs. Attention, il s’agit le plus souvent de résultats théoriques qui ne prennent pas en compte tous les paramètres pouvant influencer le calcul comme par exemple la région, l’exposition au soleil ou encore l’altitude de votre habitation.

Aussi, il est préférable de s’adresser à un véritable spécialiste qui saura vous conseiller efficacement. C’est le cas de la société Rothelec. Assisté par leur équipe, vous allez nécessairement trouver sur leur site internet le système de chauffage dont vous avez besoin. Vous aurez également accès à l’ensemble des produits existant dans le catalogue du constructeur, présent depuis plus de quarante ans sur ce marché. Il existe forcément au moins un radiateur électrique Rothelec qui saura vous satisfaire pleinement !

L’importance d’une bonne régulation

Le régulateur (également connu sous le terme de thermostat) a pour fonction d’adapter la consommation électrique selon les variations de la température ambiante. Il participe également au maintien d’une température constante et homogène. Tous les modèles de radiateurs électriques en vente ne possèdent pas des capacités de régulations similaires. Il existe même de fortes disparités en ce domaine.

Même si cela peut sembler ennuyeux, n’hésitez donc pas à bien consulter les fiches techniques des appareils qui vous intéressent. Vous pourrez ainsi estimer de façon précise leurs performances et leurs capacités de régulation. Ne vous tournez pas non plus forcément vers des modèles d’entrée de gamme avec un prix d’achat attractif. En effet, des modèles un peu plus onéreux seront probablement plus économiques sur le long terme avec un thermostat performant. Vous bénéficierez également d’un niveau de confort supérieur.

L’apport de la technologie

Les évolutions technologiques impactent la plupart des secteurs d’activités. Le radiateur électrique est lui aussi concerné ! En effet, de nouveaux systèmes équipent désormais ces appareils qui ne ressemblent plus du tout aux modèles du siècle dernier. On retrouve notamment de l' »intelligence », à l’image de l’évolution qu’ont connu les téléphones portables.

Il devient désormais possible de laisser l’appareil se programmer seul. Celui-ci analysera votre rythme de vie grâce à ces capteurs intégrés. Vos horaires de lever et de fin de journée pourront ainsi servir à réaliser de belles économies d’énergie. À quoi bon en effet laisser fonctionner un radiateur (et donc consommer de l’électricité) si personne n’occupe le logement ? Les systèmes les plus avancés sont également en capacité de gérer un événement imprévu tel une fenêtre laissée ouverte alors que la maison est vide. Les experts estiment les économies d’énergie potentielles à 45 % par rapport aux appareils dépourvus d’intelligence.

Pour ceux qui apprécient de garder le contrôle du fonctionnement de leurs chauffages électriques, il existe également des dispositifs permettant d’agir à distance sur les appareils. Inspiré des systèmes domotiques, le fonctionnement de cette solution est simple. À l’aide de son smartphone, l’utilisateur peut mettre en route, stopper et agir sur la puissance de son chauffage. Face à nos rythmes de vie toujours plus soutenus et changeants, cela se révèle également être une solution d’économie efficace. Imaginez en effet une réunion qui s’éternise ou tout autre imprévu vous empêchant de rentrer à l’heure habituelle chez vous. Il vous suffit alors de retarder de quelques minutes le déclenchement de votre appareil de chauffage. Là encore, les gains potentiels d’économie sont de l’ordre de 40 % par rapport aux chauffages électriques traditionnels.