Les radiateurs ainsi que le réseau de chauffage nécessitent généralement un entretien fréquent. Cela a pour but d’optimiser au maximum leurs performances ainsi que leurs longévités. Pour cela, il faudra les nettoyer et les protéger contre la formation de boue. Il n’est pas rare que les vieux radiateurs sortent de l’eau noirâtre de ses conduits d’eau. Il s’agit de boue formée engendrée par la corrosion. Pour nettoyer cet embouage, il est important de faire appel au service d’un spécialiste du désembouage. À noter que le désembouage doit normalement s’effectuer tous les 10 ans au minimum, et avant d’installer un nouveau radiateur.

La formation des boues dans les conduites

Dans le radiateur, il existe plusieurs composants qui peuvent engendrer l’embouage. L’eau par exemple se compose de dioxygène dissous sous forme gazeuse. Cette matière provoque alors la corrosion des matériaux métalliques présents dans le radiateur ou les tuyaux en métal. Ce qui entraine la formation d’oxydes de fer dans l’appareil et le détériorera rapidement. Mis à part cela, la texture de l’eau peut aussi varier dans toute la France. Dans certaines régions, elle peut être chargée de calcaire, ce qui la rend plus dure, et dans d’autres, elle peut devenir plus acide. Ces changements de textures peuvent provoquer l’embouage dans le radiateur. Par ailleurs, la chaleur et la saleté engendrent aussi la formation de boues.

Les conséquences des boues sur le radiateur

L’embouage a pour premier impact sur le radiateur la diminution de sa performance. Dans certains cas, la formation de boue peut détruire complètement l’appareil, surtout pour les chauffages sans entretien. L’eau circule mal dans les tuyaux à cause de la boue, ce qui provoque ces problèmes. Cette boue provoque également une surconsommation d’énergie (électricité, gaz ou autre énergie utilise par le radiateur). Du coup, la facture peut être très salée. À part les émetteurs de chaleurs qui sont possibles de s’endommager à cause de l’embouage, d’autres parties du réseau de chauffage peuvent également être abimé. Sur la chaudière par exemple, cela peut provoquer une nuisance sonore. Le désembouage devient alors très important pour éviter de payer une facture d’entretiens trop cher, voir même à changer de chauffage.

Les techniques de désembouages

Pour se débarrasser de la boue dans le radiateur, il faudra utiliser la technique appelée « désembouage ». Cette technique peut s’effectuer avec plusieurs méthodes. La première méthode se réalise par nettoyage hydrodynamique. Il est possible avec cette méthode, d’utiliser ou on des produits chimiques pour enlever la boue. Le but est d’envoyer de l’eau sous pression dans les canalisations pour rincer le radiateur. Il existe également un produit chimique appelé désembouant pour enlever la boue formée dans les conduites du chauffage. Une fois le produit appliqué, il est conseillé de rincer abondamment la conduite ainsi que le radiateur afin de terminer le nettoyage et aussi pour réussir un désembouage parfait. Par ailleurs, la méthode de désembouage écologique peut aussi s’utiliser. L’objectif est de mettre directement sur l’installation un appareil de désembouage. Ce dernier réalisera automatiquement le nettoyage des conduites, et ce, tous les jours. Par contre, cette méthode est très longue comparer aux autres et il faudra réaliser un suivi régulier du processus de désembouage. La mise en place d’un pot à boue sur le réseau de l’appareil peut aussi être efficace. Le pot collectera alors les boues, ce qui facilitera de l’enlever, car sa surface de dépôt devient très limitée. Grâce aux différentes méthodes de désembouage, la consommation en énergie du chauffage deviendra alors minime et l’appareil sera plus performant. Par ailleurs, sa durée de vie s’améliorera avec l’entretien, ce qui fera des économies à toute la famille.