Chauffage écologique : opter pour un poêle à bois ou une cheminée à insert

Poêle à bois

Publié le : 02 juin 20214 mins de lecture

Le choix entre le poêle à bois et la cheminée n’est pas évident lorsqu’on ne connaît pas les caractéristiques propres de chaque système de chauffage. Il est de ce fait essentiel de réaliser une comparaison afin de déterminer lequel est le mieux adapté pour l’habitation. Les éléments à comparer portent en général sur les coûts d’installation, l’efficacité énergétique des appareils de chauffage ainsi que leurs aspects écologiques.

Le poêle à bois

Le chauffage au bois est disponible sur le marché par le biais de différents modèles et un installateur certifié se chargera automatiquement de déterminer quel modèle délivrera les meilleures performances au sein d’une habitation donnée. Le poele a bois contura prix seul reste très accessible aux consommateurs en fournissant une puissance maximale capable de réchauffer la totalité de la maison, et demande en échange une pose de conduits supplémentaires qui peut potentiellement augmenter le montant de l’investissement de départ.

Le poêle à bois se base sur une source d’énergie moins onéreuse mais le coût reste fortement influencé par le type de bois utilisé (granulés, plaquettes, etc.). Le rendement énergétique est de l’ordre de 80 %. De plus, il est possible de bénéficier de subventions suivies d’aides financières particulières pour l’achat d’appareils propres et performants permettant de réduire l’impact sur l’environnement. Le rechargement en bois reste toutefois intrusif (2 à 3 fois par jour) et il est essentiel de disposer d’un espace de stockage plus ou moins sec. Rendez-vous sur www.poeleattitude.fr pour découvrir le poele a bois vintage jusqu’aux nouvelles générations de mode de chauffage écologiques.

À lire en complément : Opter pour le chauffage au bois et participer à la protection de l'environnement

La cheminée à insert

Les inserts représentent un modèle particulier de dispositif de chauffage fermé et s’accompagnent d’une installation relativement simple sans effectuer des travaux d’adaptation importants. En effet, il suffit de placer la caissette dans le conduit et aucun branchement ni raccordement de circuit n’est requis. L’insert doit néanmoins être compatible avec les dimensions du conduit et un tubage peut être nécessaire si la conduite d’évacuation ne respecte pas la norme imposée.

La cheminée à insert permet notamment la réalisation d’économies substantielles en apportant un confort ainsi que la conservation d’une ambiance familiale à travers le feu de la cheminée. Elle offre également un rendement significativement supérieur par contraste à un foyer ouvert (jusqu’à 70 % de rendement) en plus d’une fréquence de rechargement réduite, garantissant au passage une meilleure autonomie, sécurité et une diminution de l’émission de pollution. Ces types de cheminées sont aussi éligibles aux aides écologiques mais demandent en contrepartie un entretien plus fréquent au niveau de la vitre dans le but de prévenir toutes dégradations éventuelles.

À lire en complément : Achat de poêle à bois : profiter d'un catalogue en ligne

Les critères de choix à considérer

Le poêle à bois doit être en position centrale pour garantir des performances et une mise en valeur optimales. Cependant, il faut prendre en compte l’emplacement du conduit de fumée. Il est toutefois recommandé de prévoir une plaque de protection au sol avec un espace réservé à la biomasse. L’insert demande, quant à lui, l’aménagement du mur sur lequel il sera installé et n’implique pas la mise en place d’un nouveau conduit.

Plan du site